Accès Membres

« Le pouvoir d’habiter » : retour sur l’Assemblée Citoyenne du 15 décembre 2022 

Débats

Le jeudi 15 décembre dernier a eu lieu la 4e Assemblée Citoyenne organisée par le Conseil de Développement, sur « Le Pouvoir d’habiter ». A l’Hôtel de la Métropole de Lyon, professionnels, citoyens et élus débattaient des conditions d’habitation dans l’agglomération lyonnaise et des engagements à prendre pour mieux prendre en compte les besoins et préoccupations exprimés par les habitants. 

Au programme : 

La consécration d’une démarche participative de grande ampleur qui a réuni 80 citoyens, professionnels et élus de l’habitat et de l’aménagement pendant près d’un an pour aboutir à la production du Livre Blanc de l’Habitat remis le 15 décembre dernier au Président de la Métropole Bruno Bernard. Cette remise officielle a été suivie de deux débats-flash ouverts à tous qui visaient à interroger la densité habitable et la possibilité de choisir son logement dans le périmètre de la Métropole de Lyon.  

Remise du Livre Blanc et engagements des professionnels  

La remise du Livre Blanc de l’Habitat a cristallisé l’engagement de la Métropole de suivre la mise en œuvre des 20 propositions d’actions contenues, résultant de 80 entretiens menés auprès de citoyens de Vénissieux, Neuville et Lyon, et d’un travail avec des professionnels de l’habitat. Un comité de suivi réunissant des professionnels et acteurs de l’habitat aura la charge de vérifier la mise en œuvre en pratique de ces propositions, et d’en rapporter régulièrement au Groupe d’Usagers des Minimas Sociaux (GEPI) et au Conseil de Développement.  

La Métropole et ses partenaires professionnels de l’habitat se sont engagés dans la mise en œuvre de 6 propositions phares pour l’année à venir afin d’améliorer la qualité de vie des citoyens pour que l’agglomération soit à la fois agréable pour ses habitants et ses usagers.

Des professionnels se sont engagés à mettre en œuvre ces propositions, selon leur périmètre d’action. On compte notamment Céline Reynaud, à travers l’Association des organismes HLM Auvergne-Rhône-Alpes, le Directeur général du bailleur social Grand Lyon habitat (GLH) Jean Noël Freixinos, Pierre Marie Le Gloannec, de la Fédération des promoteurs immobiliers, ou le Directeur Auvergne Rhône Alpes de Linkcity Joris Duquoc.

Accompagnée par les professionnels, la Métropole travaillera au renforcement de l’accessibilité des logements et à l’amélioration des services de proximité. Elle poursuivra également un travail sur le confort thermique et acoustique des bâtiments et sur la végétalisation des sols.

Les participants se sont félicités de la démarche et ont souligné l’importance pour les différents corps de métier et secteurs de travailler en commun.  

Réflexions sur la densité  

« Plus d’habitants au m², pourquoi, comment ? » est la question sur laquelle les citoyens, accompagnés par l’architecte Makan Rafatjou, se sont penchés, pour la seconde partie de la soirée, suscitant de nouvelles questions et pistes de réflexion. Quelles sont les différences entre la densité réelle, conçue, ou perçue ? Comment faire coïncider la multiplicité des usages d’un quartier ? Une ville apaisée doit-elle concilier moments de tranquillité et d’intensité ?  

A aussi été évoqué le futur du quartier Part-Dieu, dont l’enjeu est d’en faire un véritable espace de vie. 

« Choisit-on toujours son lieu d’habitation ? » 

Un autre débat animé en parallèle par la sociologue Camille Duthy, auteure d’une grande enquête menée sur les personnes vivant seules en milieu urbain, a interrogé la question du choix de son lieu d’habitation. A ce sujet les participants ont abordé la question de la responsabilité du vivre-ensemble, de la difficulté à se loger, ou encore, de la nature mouvante des besoins au cours d’une vie.  

Ainsi la 4e Assemblée Citoyenne du Conseil de développement a été un lieu de débats et de réflexion, mais aussi d’engagements forts de la part des élus métropolitains et des professionnels, qui se sont lancés sur de grands chantiers.  

Le pouvoir d’habiter

Pour conclure, Renaud Payre, Vice-Président délégué à l’habitat, au logement social et à la Politique de la Ville, et Laurence Boffet, Vice-Présidente déléguée à la Participation et à l’Implication citoyennes ont rappelé l’intérêt primordial de permettre aux citoyens d’exercer leur pouvoir d’habiter. Le CdD continuera à mettre en débat ces préoccupations citoyennes et d’interpeller les élus au regard des politiques publiques. 

Le travail se poursuit !

Le CdD a décidé de poursuivre les réflexions en allant sur le terrain à la rencontre des habitants pour faire remonter leurs ressentis et opinions aux élus de la Métropole.

Pour plus de précisions sur les engagements de la Métropole pour 2023 et pour prendre part aux prochains évènements de participation citoyenne autour du pouvoir d’habiter :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Conformément à la Loi ≪ Informatique et Libertés ≫ modifiée, et au Règlement Général européen à la Protection des Données, la collecte et le traitement de vos données à caractère personnel sont nécessaires pour répondre à votre sollicitation. La base légale du traitement est votre consentement que vous donnez en cochant la case " En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations personnelles soit utilisées afin de poster un commentaire.". Les données traitées sont : nom, adresse e-mail.Les destinataires de ces données personnelles, sont, dans le strict cadre des finalités énoncées ci-dessus, les services concernés de la Métropole et les prestataires externes auxquels elle fait appel.Ces données seront conservées durant 2 ans.Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’effacement de vos données personnelles. Lorsqu'un consentement est nécessaire au traitement, vous disposez du droit de le retirer. Sous certaines conditions réglementaires, vous disposez du droit de demander la limitation du traitement ou de vous y opposer.Vous pouvez exercer ces différents droits en contactant directement la Déléguée à la Protection des Données par courrier en écrivant à l’adresse : Métropole de Lyon – Déléguée à la Protection des Données - Direction des Assemblées, des Affaires Juridiques et des Assurances - 20, rue du Lac - BP 33569 - 69505 Lyon Cedex 03 ou par le biais du formulaire à l'adresse suivante : https://demarches.toodego.com/sve/proteger-mes-donnees-personnelles/.Si vous estimez, après nous avoir contactés, que vos droits « Informatique et Libertés » ne sont pas respectés, vous pouvez adresser une réclamation à la CNIL [autorité de contrôle concernée] à l’adresse suivante : Commission Nationale Informatique et Libertés, 3 place de Fontenoy 75007 Paris, 01 53 73 22 22, https://www.cnil.fr/fr/vous-souhaitez-contacter-la-cnil